La société obligée

s'inscrire
Date de la conférence: mardi 21 mai 2024

 Remontant bien en amont du contrat social, aux origines sacrées du droit en Occident, l’analyse interdisciplinaire déployée dans l’ouvrage invite à ouvrir la boîte noire des représentations et des mythes juridiques pour chercher à comprendre la construction d’un rapport au monde spécifique où la civilité est venue fonder un projet politique et se diffuser dans les modes de vie. Prenant au sérieux le rôle des instruments juridiques, de ceux qui les ont élaborés, et de celles et ceux qui les réceptionnent, l’étude participe à lever le voile sur l’édification d’une norme sociale : celle de l’abandon de toute souveraineté individuelle au profit de l’invention d’une société disciplinée. L’analyse repose sur une exploration des différents registres argumentatifs et mythologiques de l’obligation qui se sont imposés au cours de l’histoire dans la science des juristes. Il s’agit de mettre au jour une transformation des pratiques et des mentalités sur la longue durée par l’imprégnation sociale d’un instrument juridique au service de la construction d’une véritable normativité sociale. Clotilde y déploie son analyse sur le temps long, non pour produire une histoire globale, mais pour chercher à comprendre un projet de société dont les fondements ont été puisés dans un droit mystique et sacré et dont les ressorts ont été constamment réinventés pour bâtir les États modernes fondés sur la domination juridique et politique.

 

Mardi 21 mai entre 12h30 et 14h, UQAM, W-3245 (Pavillon Thérèse-Casgrain, 3ème étage).

 

Conférencier(e):
Clotilde Aubry de Maromont

 Clotilde Aubry de Maromont est Maîtresse de conférences à Faculté de droit et d’Économie de l’Université de La Réunion et chercheuse au Laboratoire Droit et changement social de Nantes.

Croisant les regards du droit et des sciences sociales, ses recherches portent sur le rôle du droit civil dans la construction de l’État. Elle a particulièrement travaillé à élaborer une sociohistoire du concept d’obligation. 

Elle s’intéresse également à la fonction sociale du droit privé, à la méthodologie et à l’épistémologie juridiques.

Elle publiera prochainement « La société obligée, Essai juridique sur la civilité » (PUF, Hors collection, à paraître, janvier 2025).

Inscription aux prochaines conférences

 

Merci d'entrer vos informations de contact et de choisir une conférence. Aucune donnée personnelle ne sera partagée. 

Requis *